Retour d’expérience des étudiants sur le hackathon TOSHIBA

Les étudiants du CESI ont participé au premier hackathon TOSHIBA les 1er et 2 juin dernier.

Une expérience enrichissante pour eux tant au niveau apprentissage que sur le plan humain. Plusieurs d’entre eux se sont notamment bien classés sur ce challenge dont une équipe de première année qui a fini deuxième et a remporté la somme de 800€.

Ils reviennent avec nous sur le déroulé de cet événement.

Fin mai, nous avons entendu parler de la part d’un de nos tuteurs et un intermédiaire du Hackathon organisé par Toshiba à Dieppe. Au départ, on n’était pas très motivé pour le faire puisque nous étions en plein projet java. Mais il a suffi qu’une personne soit motivée pour qu’une petite équipe se monte assez rapidement. Finalement le jour même de cette annonce, on était 4 à s’inscrire pour le Hackathon « Toshiba Dieppe ». Notre équipe était donc constituée de Youssef ZAAGOUGUI, Pierre BOUTIN, Alexi Al KHOURY et Thomas SOULAS.

Globalement, à ce moment-là, on ne savait pas encore si on restait tous ensemble (en n’excluant pas une personne en plus qu’on aurait rencontré au hackathon) ou bien si on se dispatchait en différent groupe. Par contre on savait la problématique, c’est à dire : « Et si vous réinventiez le travail collaboratif ? ». Pierre avait déjà quelques idées mais pour les autres c’était plus compliqué. Donc nous sommes un peu arrivés les mains vides.

Tout ce qu’on savait, c’est qu’on allait très peu coder, mais surtout réfléchir sur un concept. Le principal c’était d’avoir un concept en béton avec juste un petit effet qui pouvait changer la donne.

Nous sommes donc partis plus tôt le vendredi premier juin afin d’arriver au hackathon à 18h. D’ailleurs, Toshiba avait mis à notre disposition une navette gratuite en partance de Rouen (aller-retour).

Au début du hackathon, Nathan MARGOT nous a un peu expliqué les étapes du hackathon. Après ce petit pitch, les choses se sont organisées de sorte à ce que nous restions ensemble en groupe, et ce n’est pas plus mal, on a ainsi pu représenter le CESI.

On nous a fait visiter une partie de l’usine, on a pu voir un peu tout ce qui pouvait aider pour cette problématique. Et comme la plupart des participants (un peu plus d’une trentaine), on a vite remarqué que le problème, c’était le surplus de papier. D’où le choix de notre thème : Trop de papier !

En réalité on a beaucoup vogué entre différentes parties, au départ on était un peu hors sujet puisqu’on voulait, en gros, juste numériser les fichiers. Sauf que ça ne répondait pas vraiment à la problématique.

Finalement, nos petites cellules grises ont mijoté pendant bien 2 voire 3 heures et nous en sommes arrivés (vers minuit-1h) à l’idée final : POST-IT. Assez basiquement, nous nous sommes inspiré des post-it et sommes parti sur l’idée des réunions mais aussi de toute forme de retour d’expérience ou même d’avis. En fait, le but c’était de créer une table interactive où tout le monde peut envoyer une note via n’importe quel device, notre codeur en herbe comptait le développer en php pour permettre ceci. On voulait aussi pouvoir envoyer une note à n’importe quel moment. L’intérêt de cette idée, c’était de réunir tout le monde autour d’un même support plutôt que chacun sur son ordinateur.  Ce qui répondait, à notre avis, parfaitement à la problématique.

Avec cette idée, nous sommes arrivés deuxième. La première place n’était pas loin, c’est le pitch qui nous a fait défaut.

Pour finir, nous sommes tout de même repartis avec 800€ au total (contre 1600 pour les premiers) mais surtout avec d’excellents souvenirs et une envie de revenir en faire.

Une des rares images d’un de nos membres :  https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6409670853591646208

Les gagnants du hackathon : https://twitter.com/toshiba_dieppe/status/1003650620933464064