Clément MICHEL : CCNP stage 2 in the bag !

Clément MICHEL a passé avec succès sa certification « CCNP Deploying Cisco ASA Firewall Solutions » jeudi dernier. Profitons de cette  brillante réussite pour faire un point sur son parcours de certification :

Quelle a été ta charge de travail sur ce parcours jusqu’à présent ?

« Il ne faut pas se le cacher : La charge de travail est conséquente ! Les certifications CCNAs nécessitent le passage que d’un seul examen (ce qui est déjà du boulot…) alors que les parcours CCNP nécessitent en moyenne 3 examens à valider pour obtenir le titre. Dans mon cas, la CCNP Security, c’est 4 examens qu’il faut valider. Chaque examen comporte son livre officiel contenant les différents items abordés. Il faut compter en moyenne 800 pages (versions PDF) par livre : je vous rassure elles ne sont pas toutes à lire. »

Peux-tu nous préciser les différents thèmes abordés pour cette CCNP security ?

« Voici les 4 examens à valider :

  • Securing Networks with Cisco Routers and Switches – 642-637
  • Deploying Cisco ASA Firewall Solutions – 642-618
  • Deploying Cisco ASA VPN Solutions – 642-648
  • Implementing Cisco Intrusion Prevention System – 642-627

Le 642-637 concerne la mise en place de fonctionnalités de sécurité (VPN, 802.1x, filtrage avancé, protection des couches d’accès, etc.) sur des environnements IOS (Routeurs et commutateurs Cisco).

Le 642-618 concerne la mise en place de systèmes pare-feu sur un boitier Cisco ASA (fonctionnement du boitier, filtrage couches OSI 3 et 4, filtrage des couches OSI 5 à 7, mettre en place de la haute-disponibilité, etc.).

Le 642-648 concerne la mise en place de systèmes VPN sur un boitier Cisco ASA.

Le 642-627  concerne la mise en place de systèmes d’IPS (détection en temps réel de trafics malicieux) sur des environnements Cisco. »

Il te reste encore beaucoup de travail avant d’atteindre ton objectif ?

« J’ai actuellement validé les deux premiers examens (642-637 et 642-618). Il me reste donc les deux derniers à passer avant septembre 2014 (date de sortie de l’Exia.Cesi). La grosse différence entre les parcours CCNA et CCNP (du moins ce que je peux ressentir à l’heure actuelle) c’est que les CCNAs apportent beaucoup de notions fondamentales (en sécurité, Lan, routage, etc.) ainsi qu’un aperçu des fonctionnalités proposées par les gammes de produits Cisco. Les parcours CCNPs possèdent beaucoup moins de notions fondamentales (mais je vous rassure il y en a tout de même au rendez-vous) et nous font aller beaucoup plus loin dans les fonctionnalités des gammes de produits Cisco (ex : les étapes à faire avant de mettre en place telle ou telle fonctionnalité, les étapes de migration/mise en place, comment vérifier le bon fonctionnement, comment rendre cette fonctionnalité hautement disponible, etc.). »

Alors si cela prend autant de temps et si cela est aussi compliqué pourquoi t’infliger tout cela ?

« Tout d’abord, parce que j’aime l’informatique (et plus particulièrement le réseau vous l’aurez remarqué) et, étant de nature curieuse, j’aime apprendre de nouvelles choses. C’est d’ailleurs l’avantage des certifications, on apprend et on obtient la reconnaissance de notre travail par le biais des examens et des titres qui en découlent (les certifications Cisco sont très reconnues dans les entreprises).

Cela va aussi me permettre de sortir de l’Exia avec un bagage de connaissances, de compétences, de méthodes plutôt confortables pour « affronter le monde du travail ».

N’hésitez pas à le féliciter et lui souhaiter un bon courage pour le travail restant !